A+
A-
A=
ANET 02.37.41.49.09
DREUX 02.37.46.01.73

Le Thimerais

Châteauneuf-en-Thymerais, dont l’origine remonte à 1059, est devenue la capitale du Thimerais après la destruction en 1058 du château de Thimert par les troupes de Henri Ier. Des fortifications et enceintes de cette ancienne place fortifiée, il ne reste que quelques vestiges de fossés, de la Porte de Verneuil et de la butte féodale. Les derniers fossés ont été comblés en 1962 pour laisser place à la sente de la Petite Friche.

L’hôtel de ville est un bâtiment sous forme de polygone irrégulier ouvrant à l’ouest. Le style est néoclassique : série d’arcades en plein cintre faisant porche sur la rue Jean Moulin, fronton sculpté, clocher à double calotte et horloge repris des anciennes halles. Sur l’ancienne place du Marché, le bâtiment présente une façade courbe de quatre travées d’ouverture surmontées d’une lucarne encadrée de volutes.

L’église Notre-Dame du Pasme occupe l’emplacement de la chapelle de l’ancien château. Cette chapelle ayant été abattue en 1620, on a récupéré les matériaux du château pour construire une église paroissiale, terminée l’année suivante, comme en témoigne une date gravée dans la pierre, sur le flanc sud. Le plan est celui d’un grand rectangle, avec nef et bas-côtés sommés de cinq pignons pointus percés d’une large verrière, sur chaque côté. Le flanc sud, visible de la rue, présente une ornementation beaucoup plus travaillée. L’architecte a joué sur le dessin et la couleur, exploitant les ressources de la brique, du grison et du silex. Les deux pignons à l’est sont particulièrement remarquables par le fait que le remplissage du mur est constitué de silex apparents, taillés à la dimension de petits pavés. Sur le côté nord une sacristie a été ajoutée en 1629 et agrandie en 1817.

À la découverte de la forêt

La forêt domaniale de Châteauneuf-en-Thymerais a été formée par la réunion de l’ancienne forêt royale et de divers bois. Établie à 200m d’altitude, elle s’étend sur 1 743 hectares, au nord et au sud de la ville. Composée principalement de chênes et de charmes, elle renferme des arbres remarquables tels que les « Quatre Frères », le chêne Saint-Jean ou de la Houssaye. Elle est gérée par l’Office National des Forêts (ONF) qui invite à respecter la charte du promeneur en forêt.

Elle abrite deux « pyramides » du XVIIIème siècle aux Ronds de France et du Roi. Ces édifices auraient servi de bornes et de points de ralliement pour la chasse à courre sous l’Ancien Régime. Chevreuils, cerfs et biches y sont nombreux et la chasse y est toujours pratiquée.

Au bout d’une allée, se dresse le château du Gland (XIXe siècle) qui occupe l’emplacement d’un édifice plus ancien.

Parcours Le Thimerais

 

AdressePlace Saint Clair
28170
Chateauneuf-en-Thymerais